CRÉDIT D'IMPOT RÉNOVERT

TRANQUILITÉ D'ESPRIT

LE CONFORT

EN TOUTE QUIÉTUDE

DURABILITÉ

DE VRAIES PERFOMANCES

...PREUVES À L'APPUI

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

BÉNÉFICIEZ DE LA

PERFORMANCE DU PVC

INTELLIGENT, ÉCOLOGIQUE... ET RENTABLE!

Info fenêtre

 

Aucun entretien à vie

  • Les profilés sont faits d’un composé exclusif de uPVC pur à 100%, ne contenant aucun plomb
  • Ce composé spécial procure une meilleure résistance aux coups et à la décoloration.
  • Les profilés, ne nécessitant aucun entretien, sont à l’épreuve des fendillements, gonflements et gondolements

Apparence impeccable

  • Les coins soudés par fusion donnent une apparence soignée et évitent le recours aux adhésifs et scellants.
  • Résultats : des surfaces impeccables, entièrement étanches aux infiltrations d’eau et d’air.
  • Les parois internes sont également conçues pour une solidité structurale maximale.
  • Choix d’accessoires de finition intérieure et extérieure.

Pas d’infiltrations d’eau, pas de buée, pas de tracas

  • Un système de drainage breveté évacue l’eau plus rapidement et plus efficacement que tout autre système.
  • Finies les inquiétudes quant aux dommages possibles causés par les infiltrations d’eau.

Pas d’infiltration d’air, pas de pertes d’énergie

  • Selon le modèle de fenêtre, trois ou quatre coupe-froid assurent une parfaite étanchéité à l’air.
  • Les infiltrations d’air, de poussière et de saletés sont pratiquement éliminées.
  • Résultat : un confort accru et des coûts d’énergie réduits.
  • La robustesse de la structure multichambre prévient tout affaissement des coupe-froid.

Système multiavantage

  • Les profilés possèdent plus de chambres internes que tout autre système concurrent.
  • La transition entre le chaud et le froid à l’intérieur du sytème est graduelle. Il en résulte une efficacité thermique supérieure et une résistance éprouvée aux distorsions.
  • La structure multichambre réduit aussi de façon significative la pollution sonore provenant de l’extérieur.

Choix de vitrage

  • Selon les modèles, les fenêtres peuvent recevoir un large éventail de types et d’épaisseurs de vitrages (3/8 po. À 1 1/4 po.).
  • Les parcloses sont à l’épreuve des conditions climatiques extrêmes, incluant des vents de 375 km/h.
  • En plus de faciliter le remplacement des vitres, ces parcloses rendent aussi les fenêtres plus sécuritaires.

Conception sécuritaire

  • Les mécanismes d’ouverture et les systèmes de verrouillage multipoint haute résistance sont solidement fixés dans des boîtiers d’ancrage, et ce, de façon permanente.
  • Les vis exclusives sont spécialement conçues pour le uPVC.
  • Les vis traversent au moins deux cloisons pour une stabilité accrue.

Conçue pour faciliter la vie

  • Selon le modèle, le volet ouvre à 90° et bascule vers l’intérieur pour faciliter le nettoyage.
  • Les pièces du mécanisme d’ouverture et du système de verrouillage multipoint ont un fini anticorrosion pour plus de durabilité.

L’investissement absolu

  • Ces fenêtres de qualité supérieure préservent l’intégrité de la structure de votre maison des années durant.
  • Les systèmes de fenêtres constituent une valeur ajoutée à votre maison, ce qui se traduit par un confort accru, des coûts d’entretien minimes et une apparence contemporaine.
  • Les systèmes de fenêtres tout uPVC sont soumis à plusieurs tests garants d’un usage sans tracas année après année.

 

 


Comment choisir une fenêtre?

 

Sa performance

Quant aux différentes normes sur le marché, différentes cotes sont disponibles, et ne peuvent pas toutes être interprétées de la même manière. La valeur R donne la résistance à l’écoulement de chaleur. Plus son chiffre est élevé, meilleure est la cote. La valeur U indique le taux de transfert de chaleur, donc plus son chiffre est bas, meilleure est la cote.

La valeur A indique la résistance aux infiltrations d’air, la valeur B celle aux infiltrations d’eau, la valeur C représente la résistance à la pression du vent et enfin F donne la résistance aux tests d’entrée par effraction. Ces dernières performances (eau, air et structure) peuvent également être exprimées en DP (Design pressure = pression de référence), unité de mesure dont l’utilisation sera généralisée pour tout le continent nord-américain au cours des prochaines années. Pour s’y retrouver quand on vous présente des résultats de tests, consultez les tableaux selon vos modèles choisis.

Le choix du verre

Tous les manufacturiers peuvent vous offrir une gamme de verres dont les caractéristiques font varier l’efficacité énergétique de la fenêtre dans son ensemble. Voici plusieurs options permettant d’améliorer la performance énergétique d’une fenêtre :

  • L’intercalaire (pièce qui relie les 2 verres ensemble) et l’épaisseur sont les principaux points à retenir. Il existe plusieurs matériaux, il importe qu’ils soient suffisamment rigides pour empêcher tout mouvement du scellant. Évitez les produits trop flexibles (faits à partir de produits plastiques), la durée de vie en sera prolongée. Une unité scellée avec épaisseur moindre sera moins efficace énergétiquement, etc.
  • Une pellicule «Low-E» appliquée sur le verre permet de réduire les écarts de température causés par la transmission de l’énergie solaire à travers le verre.
  • Les gaz isolants à l’argon.
  • Du verre à triple lamelle peut être installé dans plusieurs modèles de fenêtres.

Sa durabilité

Malgré tous les tests sur les produits de fenestration, il est très difficile de s’y retrouver pour le consommateur. Pourquoi? Parce qu’il n’y a plus une fenêtre ou une porte qui soit pareille. Elles ne sont plus fabriquées avec le même produit, il en résulte une grande différence de qualité.

La plus grande différence entre une fenêtre de qualité supérieure et un produit dit de «type contracteur», c’est évidemment la durabilité. Une fenêtre de qualité aura une durée de vie plus longue et sera beaucoup plus fonctionnelle et performante énergétiquement. Cette fenêtre sera plus robuste grâce à la quantité et à l’épaisseur de ses parois et de ses chambres internes. Il y aura plus d’endroit pour ancrer les boulons et les vis des quincailleries. Il en résultera une facilité d’opération des années durant.

Le coût

Lorsqu’il est question de coûts, il est avisé de considérer davantage que le prix initial payé. Pensez à tenir compte des facteurs suivants :

  • Coût initial de la fenêtre et coût de l’installation (retenez que plus une fenêtre est robuste, plus elle est facile à manipuler et le temps d’installation s’en trouve diminué).
  • Coût d’entretien (pratiquement nul dans le cas de fenêtres en PVC qui résistent à la décoloration).
  • Coût de remplacement en fonction de la durée de vie et de la garantie.
  • Impact sur la valeur de revente de votre maison
  • Impact de l’efficacité des fenêtres sur vos dépenses d’énergie pour chauffer et/ou climatiser votre maison.

La quincaillerie

La qualité des pièces de quincaillerie diffère d’un produit à l’autre. Certains manufacturiers, depuis quelques années, et ce, afin de réduire les coûts de production, ont optés pour des copies de pièces fabriquées en Asie. Ces dernières sont moins coûteuses et de qualité inférieure. Recherchez les produits originaux (ex. : TRUTH, ROTO, FERCO).

Les coupe-froid

Les coupe-froid et surtout leurs nombres jouent un rôle primordial dans l’étanchéité d’une fenêtre. Ils doivent être faits de matériaux durable et insensible aux écarts de température. Il faut favoriser les caoutchoucs en forme de ballons et éviter ceux en lamelles. Ils conservent leurs priorités initiales malgré le froid et la chaleur. Les coupe-froid doivent également pouvoir être remplacés au besoin.

L’importance de l’installation

Tout professionnel compétent se doit d’installer des fenêtres, des portes et des puits de lumière en conformité avec les instructions du fabricant. S’il est mal installé, même un produit à haut rendement énergétique peut ne pas fonctionner adéquatement et causer des fuites et des courants d’air. Une mauvaise installation peut également laisser de l’eau s’infiltrer dans la maison et cause des dommages coûteux.

Il y a deux types d’installation pour remplacer une fenêtre ou une porte :

Retrait complet

Nécessite l’enlèvement de l’ancien produit de fenêtrage, y compris le cadre. Parce que l’installateur peut poser un joint isolé et parfaitement étanche entre le produit et l’ouverture brute, ce type d’installation est recommandé. L’ouverture initiale de la porte ou de la fenêtre est habituellement conservée ou élargie.

Installation en rattrapage

L’installation en rattrapage consiste à poser une nouvelle fenêtre ou porte dans le cadre existant de la fenêtre ou la porte à remplacer. Elle est habituellement moins chère et permet de minimiser la modification des garnitures et des murs adjacents. Elle rétrécit également l’ouverture d’une porte et réduit l’aire vitrée d’une fenêtre d’environ 20 p. 100. De façon générale, les fenêtres ne sont pas installées en rattrapage. Une telle installation n’est possible que si le cadre existant ne montre pas de signes de détérioration et qu’il est bien isolé et étanche.

 

En conclusion, un projet de remplacement de portes et fenêtres est un investissement important qui apportera une valeur accrue à votre demeure. Alors, évitez de faire faire vos travaux à des soi-disant connaisseurs qui ne connaissent pas les produits qu’ils vous proposent et installent. Chez Fenêtres NORBEC, nous avons nos propres équipes d’installeurs certifiés. Donc nous prenons la responsabilité complète du processus, vente, fabrication, installation, service après-vente, etc. Pour vous, et ce, sans tracas et mauvaise surprise.

 

 


Suggestion pour l’installation

 

Procédure pour l’installation de fenêtres à battant en P.V.C

Afin de bénéficier de la performance et des garanties du manufacturier, il est important que vos fenêtres soient installées selon les règles de l’art,

  • Positionner des cales (bardeaux) sous les coins du seuil sous les meneaux (s’il y a lieu) et toujours sous la manivelle.
  • Mettre la fenêtre à niveau et visser les ancrages du seuil.
  • Répéter la même opération pour les 2 côtés (pour les fenêtres de 39" et plus poser une cale au centre), en vous assurant que les cales n’exercent aucune pression sur le cadre et visser les ancrages à chaque tiers de la hauteur de la fenêtre.
  • Vérifier le cadre et l’équerrage soigneusement en mesurant les diagonales, ce qui permet de faire coïncider le milieu avec le milieu de l’ouverture.
  • Utiliser une règle et un niveau pour s’assurer que le cadre ne soit pas courbé (vers l’intérieur ou l’extérieur).
  • Utiliser un isolant (laine minérale) tout autour de la fenêtre sans créer une pression sur le cadre.
  • Les volets ouvrants doivent opérer librement et avoir un espace égal tout autour.
  • Vérifier et ajuster si nécessaire
  • Sceller l’extérieur du cadre pour obtenir une étanchéité à l’eau et à l’air.

IMPORTANT

  • La fenêtre ne doit pas supporter autre chose que son propre poids.
  • Pour un meilleur fonctionnement, vaporiser le coupe froid de silicone en aérosol.
  • L’utilisation de mousse en uréthane n’est pas recommandée.
  • Il est indispensable qu’il y ait un espace de ¼ po ou 6mm entre la fenêtre et l’ouverture brut du mur, afin de permettre à la fenêtre de prendre de l’expansion.

 

 


Conseil pratique pour vos fenêtres

 

Il est important à chaque changement de saison d’appliquer un silicone en aérosol sur les mécanismes d’engrenage de vos fenêtres. Lors de cet entretien, n’oubliez pas de bien fermer les deux panneaux de la fenêtre à chaque fois.

Il est également important de remiser les moustiquaires de vos fenêtres durant la saison hivernale.

N’oubliez pas de bien nettoyer la base de vos fenêtres en bois ou en PVC.

Vous ne devez jamais utiliser un nettoyant abrasif afin de nettoyer vos fenêtres en PVC. Il existe d’autres produits sur le marché spécialement conçus à cet effet. Vous pouvez toujours utiliser du Vim blanc pour enlever les taches mais il faut vous assurer de bien rincer les surfaces après l’utilisation de ce produit.

Il faut également vérifier de façon régulière l’état des joints de scellant sur vos fenêtres et les refaire au besoin, car un joint abîmé peut causer une infiltration d’eau à l’intérieur de votre demeure.

À la suite d’une installation de fenêtre, les surfaces de bois doivent être protégées grâce à l’application de peinture de vernis ou de teinture. Le bois non protégé gonflera et changera de couleur.

 

 


Les causes de la condensation visible sur les vitres

 

La condensation se produit lorsque le taux d’humidité à l’intérieur de la maison est trop élevé, et ce, spécialement par temps froid. En fait, les portes ne sont pas à l’origine de ce problème, mais elles indiquent si le taux d’humidité est excessif.

Indices de condensation :

  • Gel sur les poignées de porte et les charnières
  • Eau ou plaques de glace sur les fenêtres
  • Cernes ou moisissures sur les murs et plafonds
  • Buée sur les robinets et les tuyaux d’eau froide

Voici les taux d’humidité recommandés

(Lorsque le chauffage est réglé à 21°C / 70°)

Température extérieure

Humidité à l’intérieur

-5 à -4°C

20 à 40°F

Moins de 40%

-11 à -6°C

10 à 20°F

Moins de 35%

-16 à -12°C

0 à 10°F

Moins de 30%

-22 à -17°C

-10 à 0°F

Moins de 25%

-28 à -23°C

-20 à -10°F

Moins de 20%

-28°C ou moins

-20°F ou moins

Moins de 15%

 

 


Lexique

 

À auvent : fenêtre fixée par le haut et ouvrant vers l’extérieur.

À battant : fenêtre fixée sur le côté, à volet basculant vers l’extérieur.

À guillotine : fenêtre dont le volet peut être monté et descendu.

À guillotine simple : fenêtre dont un seul volet est ouvrant; s’applique aux fenêtres coulissantes et à guillotine.

À guillotine double : fenêtre à deux volets ouvrants; s’applique aux fenêtres coulissantes et à guillotine.

Cadre : principale structure de support d’une porte ou fenêtre ; comprend les jambages des côtés, le jambage de tête et le seuil.

Carreaux : vitres simples ou doubles d’une porte ou fenêtre

Chambres : Espaces moulés se trouvant à l’intérieur du cadre en uPVC ; assurent une solidité structurale, une isolation et une insonorisation supérieures.

Coulissantes : fenêtres qui glissent de gauche à droite et vice versa.

Coupe-froid : sert à sceller les ouvertures et les petits interstices des volets ouvrants afin de réduire les infiltrations d’air et d’eau.

Extrusion : procédé qui pousse le plastique à travers des filières. Tous nos profilés uPVC sont extrudés.

Facteur U (U-Factor) : cote établie par le NRFC mesurant la transmission de chaleur ou la perte de chaleur du produit. Variant entre 0,2 et 2,0. Plus cette cote est basse, plus l’efficacité énergétique d’une porte ou fenêtre est élevée. Aussi appelé Valeur U.

Fuites d’air (AL, Air Leakage) : cote établie par le NRFC. Quantité d’air qui circule par le cadre et le volet. Indique les pertes et gains de chaleur liés à l’étanchéité des joints d’assemblage. Plus cette cote est basse, moins il y a de fuites d’air.

Grillage : agencement symétrique de petites lattes apposées sur la partie vitrée à des fins décoratives.

Imposte : petite fenêtre au-dessus d’une porte ou d’une autre fenêtre. Ajoute surtout de la luminosité, rarement de la ventilation.

Infiltrations d’air : voir fuites d’air.

Jambage : pièces principales formant les côtés d’une porte ou fenêtre.

Jambage de tête : pièce horizontale formant le haut d’une porte ou fenêtre

Meneau : Pièce à l’horizontale ou à la verticale à la jonction des fenêtres dans un agencement de fenêtres.

Moulure à brique : caisson externe au pourtour d’une porte ou fenêtre.

Moustiquaire : filet encadré mobile placé devant une porte ou fenêtre.

Panneau de porte : réfère à une section de porte; peut s’ouvrir et se refermer ou être fixe.

Panoramique : fenêtre fixe faisant souvent partie d’un agencement de fenêtres.

Parclose : bande en uPVC qui tient solidement en place le volet d’une fenêtre ou un panneau de porte.

Quincaillerie : poignées, manivelles, mécanismes de verrouillage, charnières, etc.

Revêtement : finition extérieure d’une porte ou fenêtre.

Seuil : partie principale formant le bas de la porte ou d’une fenêtre.

SHGC (Solar Heat Gain Coefficient) : Cote établie par le NRFC mesurant à quel point le produit bloque la chaleur solaire. Variant entre 0 et 1. Plus cette cote est basse, moins il y a de chaleur transmise à l’intérieur.

Vitrage : procédé pour sceller  les vitres du volet; réfère aussi aux vitres d’une porte ou fenêtre.

uPVC : chlorure de polyvinyle non plastifié. Le genre de vinyle utilisé pour nos portes et fenêtres



Guide d'achat
Conseils D'experts

Guide d'achat

CHOISIR UNE FENÊTRE DE QUALITÉ EN 12 ÉTAPES

Comment choisir des fenêtres de qualité parmi tous les choix proposés ? Voilà une question que bon nombre de propriétaires se posent quand vient le temps d’en changer. Et vu qu’en moyenne, on achète des fenêtres 1,2 fois au cours de sa vie, il vaut mieux se poser les bonnes questions pour réussir à faire LE bon choix parmi tous les critères à prendre en compte : performance, rendement énergétique, durabilité, esthétique, budget, etc.

Suivez dès maintenant les 12 étapes de notre guide d’achat d’une fenêtre de qualité.

Conseils D'experts

Conseil # 1

Est-ce que le PVC est sécuritaire ? Certains affirment que c'est nocif pour la santé.

Le PVC n’est pas nocif pour la santé ! Du fait de son utilisation massive dans de nombreux objets de la vie courante, le PVC est le matériau ayant fait l'objet du plus grand nombre de recherches approfondies, et ses effets sur la santé et l'environnement ont été longuement analysés. Toutes les études indépendantes ont conclu que le PVC n'était pas nocif pour la santé.

En fait, le PVC présente de nombreux avantages que beaucoup exploitent déjà. Ce n'est pas un hasard si les hôpitaux, partout dans le monde, utilisent le PVC pour les poches de sang, les cathéters, les gants antiseptiques ou encore les revêtements de sol. Et ce n’est pas non plus un hasard si les canalisations d'eau potable sont progressivement remplacées par des tuyaux en PVC. Alors oui, le PVC est sans danger pour la santé !


Conseil # 2

Quelle est la durée de vie d'une fenêtre en PVC ?

Il existe tellement de sortes de fenêtres en PVC qu’il est difficile de répondre à cette question. Certaines fenêtres très économiques sont à remplacer tous les 10-15 ans. Nous-mêmes garantissons à nos fabricants une durée de vie du PVC sans aucun problème de 20 ans, mais ça ne veut pas dire qu'il va falloir les changer au bout de 20 ans ! Dans les faits, rien n'empêche une fenêtre en PVC de P.H. Tech correctement entretenue de durer 40 ans, voire plus. Certains employés de P.H. Tech peuvent en témoigner !


Conseil # 3

Est-il possible de faire remplacer ses fenêtres l'hiver ?

Généralement, c’est dès la fin de l'hiver que la plupart des gens font remplacer leurs fenêtres. Mais sachez que rien n’empêche un détaillant de remplacer vos fenêtres en plein hiver (sauf conditions extrêmes, bien sûr). Il saura prendre toutes les précautions pour limiter l'entrée d'air froid dans votre maison.


Conseil # 4

Le détaillant insiste pour venir chez moi avant de donner sa soumission. Quel intérêt ?

Lorsqu'un détaillant insiste pour voir votre fenestration, c'est plutôt bon signe ! En effet, même si vous savez prendre les mesures, il porte la responsabilité de fabriquer une fenêtre parfaitement adaptée en termes de taille. Trop petite, il devra combler l'espace avec une grande quantité de mousse isolante. Trop grande, la fenêtre sera comprimée, ce qui occasionnera des problèmes d'opération à court ou moyen terme.

Par ailleurs, le détaillant saura vous apporter des suggestions sur le type de fenêtres à choisir pour telle ou telle pièce (pour respecter des normes de sécurité, par exemple). Il pourra aussi vous proposer des options pratiques auxquelles vous ne pensez pas forcément; autant de petits détails qui vont faire évoluer le prix dans un sens ou dans un autre.

Bref, quand on fait remplacer ses fenêtres, on n'achète pas seulement un prix, on veut aussi et surtout de l'expertise et la garantie d’un travail sérieux !


Conseil # 5

Je suis fatigué d'avoir des fenêtres blanches, mais elles sont encore en très bon état. Est-ce que je peux les peindre en noir ?

Oui, une fenêtre en PVC blanc peut être peinte en noir ! D’ailleurs, la grande tendance du moment est aux fenestrations noires ou couleur charbon. Mais ne vous aventurez surtout pas à peindre vos fenêtres en PVC vous-même, vous le regretteriez amèrement !

Sachez que les fabricants offrant ce service utilisent une peinture spéciale : elle résiste aux rayons UV, évite l'accumulation de chaleur du fait de la couleur (ce qui déformerait le PVC) et adhère par cohésion au PVC (elle ne se décollera pas).

Si vous souhaitez peindre vos fenêtres, contactez systématiquement votre fabricant ou distributeur, car cela peut, en outre, remettre en cause la garantie qu'il s'est engagé à appliquer lors de l'achat initial.


Conseil # 6

Est-il vrai que le PVC émet des dioxines ?

Non ! Au quotidien, vos portes et fenêtres en PVC n'émettent aucune dioxine et sont donc sans danger pour la santé. Les agences de santé et de sécurité gouvernementales de nombreux pays ont d’ailleurs mandaté des études indépendantes qui ont toutes démontré que le PVC était une source négligeable de dioxine.

Sachez toutefois que les produits en PVC peuvent émettre des dioxines lorsqu'ils brûlent. C’est d’ailleurs le cas de la plupart des choses qu'on fait brûler, comme la viande sur le barbecue ou encore le bois (les feux de forêt émettent notamment de très grandes quantités de dioxine). Donc, vos portes et fenêtres en PVC émettront des dioxines uniquement en cas d’incendie !


Conseil # 7

Est-ce que je peux rénover ma fenêtre sans tout remplacer ?

Tout dépend de l'état de votre fenêtre !

Si vous remarquez simplement de la condensation entre les vitres, ou que vous avez un problème avec la quincaillerie, par exemple, envisagez d'abord la simple rénovation. Contactez alors un détaillant, idéalement celui qui vous a installé la fenêtre, pour valider ce qu'il faut changer.

Si le problème est général, il est préférable de tout remplacer pour être certain de gagner en efficacité et en confort. Une chose est sure, avec une fenêtre conçue par P.H. Tech, vous n'aurez pas à le refaire avant des dizaines d'années !


Conseil # 8

Il parait que le PVC finit toujours par jaunir. Est-ce vrai ?

Oui et non!

Il faut comprendre que le PVC est un mélange d'ingrédients et qu’il existe un nombre infini de « recettes ». L'un des principaux ingrédients coûtant très cher (le titane), certains extrudeurs préfèrent limiter le coût du PVC en diminuant la quantité intégrée. Malheureusement, ces PVC ont tendance à jaunir au fil des années sous l'effet du soleil.

Chez P.H. Tech, nous avons travaillé sans relâche la recette de notre PVC pour lui assurer une qualité optimale tout au long de la vie du produit… donc plus de 20 ans ! Pour cela, nous le testons en permanence dans des machines de vieillissement accéléré ou encore sur des terrains spécialisés en Floride et en Arizona. Voilà pourquoi nous sommes certains que le jaunissement de notre PVC, s'il se produit, sera imperceptible.

Notez qu'au moment de l'achat, vous ne verrez aucune différence entre le PVC économique (qui va jaunir et s’altérer sous l'effet du soleil) et le PVC de haute qualité. Alors pour éviter ce piège, exigez un produit conçu avec le PVC P.H. Tech !


Conseil # 9

Est-ce que ça prend un permis pour faire changer ses fenêtres ?

Cela dépend de votre projet et de votre règlementation municipale !

Voilà pourquoi nous vous recommandons fortement de consulter le site de votre municipalité ou de les appeler pour être certain d'être dans les règles. C'est rapide et ça peut vous éviter beaucoup d’ennuis…


Conseil # 10

Est-il vrai qu'en cas d'incendie, le PVC dégage des gaz toxiques ?

Non. Pas « toxiques », plutôt irritants.

En fait, quand il brûle, le PVC dégage un gaz irritant pour le nez qui agit comme un « système d’alarme » très efficace. Sachez surtout que lors d'un incendie dans un bâtiment, la majorité des victimes meurent à cause d'une intoxication au monoxyde de carbone, et non à cause de l'acide chlorhydrique dégagé par le PVC en combustion.